Survivre à la canicule
chaleur, repos, soleil, température, santé, repos, sommeil



La sécheresse     Chaleur     La canicule


Le soleil, le ciel bleu, la lumière, la chaleur, c'est bien.
Cela met de bonne humeur, cela rend joyeux.
Mais trop, c'est trop !

Vive l'été

La canicule Après les pluies d'automne, le froid, le gel et la neige de l'hiver, nous aspirons tous au soleil, à la chaleur surtout si nous pouvons en profiter sous un ciel tout bleu, en vacances, à une terrasse, devant une bonne boisson rafraîchissante.

On ne rechigne même pas si on ramasse un petit coup de soleil.

Mais quand, pendant des jours, voire des semaines, il n'y a plus la moindre goute d'eau pour rafraîchir un peu l'atmosphère et que le thermomètre n'en fini pas de grimper et à dépasser les 30°C ...
Là, on en peut plus ... et l'organisme est mis à rude épreuve.

Les nuits deviennent intenables et, après quelques jours d'un maigre sommeil, la fatigue s'installe avec tout ce qui l'accompagne : maux de tête, nausée, mauvaise humeur, manque d'appétit et une certaine lassitude ...



Que faire pour tomber dans les bras de Morphée ?

Bien dormir
Attention Messieurs, Morphée n'a pas son pareil pour vous remettre sur pied ... cela pourrait bien déplaire à votre Dulcinée si vous ne partager pas ce bien-être avec elle.

Alors, voici quelques petits trucs pour y goûter ensemble :

En fait presque tout se passe au niveau de la mélatonine, cette hormone qui stabilise la qualité de notre sommeil.
La température idéale pour bien dormir étant de +/- 18°C, on est loin du compte en période de canicule et il faut tout faire pour faire descendre la température ambiante, tout au moins la nuit.


Quelques astuces :
  • Utiliser un ventilateur en prenant soin de ne pas le diriger vers le visage pour ne pas se réveiller le lendemain avec un mal à la tête et/ou un mal de gorge.
    En journée, placer une bouteille d'eau glacée venant du congélateur, devant un ventillateur en augmente son efficacité

  • Créer un courant d'air, mais là aussi, il faut faire attention de ne pas être dedans. L'air plus frais qui circule ne peut pas vous toucher sinon, c'est barraque : refroidissement, etc ...

  • Eteindre tous les appareils (Tv, tablettes, Pc) qui, même de manière infime réchauffe l'air ainsi que Les lampes à incandescence et les halogènes

  • Dormir avec une chemise de nuit ou un pyjama en coton pour éviter la transpiration

  • Prendre une douche fraîche ou tiéde avant d'aller se coucher

  • Eviter de cuire au four, de faire mijoter des plats pendant des heures

  • Utiliser un brumisateur tout au long de la journée est aussi une bonne solution. L'eau en s'évaporant donnera un sentiment de fraîcheur.
    Un petit éventail ou un petit carton fort apportera aussi un certain soulagement surtout en voiture ou dans les transports en commun qui ressemblent fort à une casserole

  • Boire environ 1,5 l/jour, ... de l'eau bien sûr, pas trop fraîche non plus, ou encore des jus de fruit fait maison, pour compenser l'eau perdue dans la transpiration.
    Une ou deux tisanes au thym ou à la menthe seront aussi très bénéfiques

  • Manger léger le soir, principalement des crudités en salade bien fraîche, fera le plus grand bien

  • Il faut savoir aussi qu'une tasse de café chaud désaltère bien plus qu'un grand verre d'eau ou pire qu'un soda glacé

  • Ouvrir les fenêtres de grand matin et les refermer dès que la température remonte et, si par chance, il y a des volets, les baisser complètement

  • Evitez les anti-transpirants, même si c'est tentant. Utiliser plutôt un déodorant et, encore, si c'est vraiment nécessaire

  • Eviter, même à contre coeur, de porter des robes à dos nus et à épaules découvertes ou des shorts : le soleil (et pas que) n'en ferait qu'une bouchée.
    Porter des vêtements légers oui, mais en coton, amples et qui recouvrent bien la peau ainsi aussi qu'un chapeau et des lunettes de soleil

  • Eviter le tabac, l'alcool ainsi que le café ou le thé fort. Eviter aussi toute activité sportive intense du genre jogging, foot, tennis, ... c'est pas le moment et c'est même néfaste pour la santé !

  • Veiller également à vous enduire et surtout les enfants, de crème solaire de qualité, toutes les 2h minimum

  • En vacances, loin de chez soi, veiller à avoir sur soi le n° de tél d'un médecin proche, l'adresse d'un centre hospitalier, voire même le n° des urgences

Pouce levé

Ceci dit, pas de panique, ces quelques astuces permettront de passer d'excellents moments,
même sous la canicule.
Vive l'été !


PS : En Belgique l'été 2018 a été le plus chaud depuis 1833 !


Conseiller cette pagePartager cette page ...
 
Retour Accueil
© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 140   -    Aujourd'hui : 0