Les principaux vaccins


vaccination     Dna     Virus     immunisation




La santé, c'est très souvent une question de prévention ...


      Alors une petite piqure, que l'on sent à peine, pour être vacciné et donc immunisé contre des maladies handicapantes et même, pour certaines, aux conséquences irréversibles, c'est vraiment pas la mer à boire.

D'autant plus que l'efficacité de la vaccination n'est plus à démontrer : elle a permis, par exemple, d'annihiler de la planète la variole, cette maladie très contagieuse et souvent mortelle.

Se faire vacciner, c'est donc plus qu'important même si, potentiellement, dans de très rares cas, cela peut entraîner quelques complications !


Le principe de la vaccination

Il y a plusieurs types de vaccination : les vaccins atténués, les vaccins inactivés et ceux provenant du génie génétique.

Le principe est toutefois toujours le même : mettre un individu en contact avec le virus ou les bactéries qui génèrent la maladie, de manière à ce que le corps produise des anticorps qui renforcent le système immunitaire et préparent ainsi l'organisme à combattre la maladie lorsqu'elle rôde dans les parages.

A noter que ce n'est qu'à la fin du 19ème siècle que la vaccination a vraiment été maîtrisée, grâce d'abord aux recherches d'un médecin anglais, Edward Jenner (au 18ème siècle) et ensuite celles du français Louis Pasteur qui créa le premier vaccin humain (contre la rage), en 1879.

Aujourd'hui, les recherches sont très actives pour trouver un vaccin contre des maladies dont un patient est déjà atteint comme le sida (apparu en 1981) et les différents types de cancers ... et les résultats sont encourageants.

Ce serait une avancée quasi miraculeuse de la médecine qui épargnerait ainsi des millions de vies.
Croisons les doigts ...




Principales maladies qui ont leur vaccin :

La poliomyélite

  • Cette maladie très contagieuse attaque le système nerveux central et détruit les cellules nerveuses qui permettent le bon fonctionnement des muscles.

    En altérant ces cellules, la maladie provoque des paralysies irréversibles locales ou complète, en quelques heures, pouvant même entraîner la mort par asphyxie lorsque la paralysie atteint les poumons.

  • Cette maladie ne peut pas être guérie : on ne sait au mieux que réduire certains symptômes.

  • Il est donc impératif de s'en protéger par son vaccin, qui se donne en plusieurs fois et qui heureusement immunise à vie.

La diphtérie

  • La diphtérie, elle aussi très contagieuse, est causée par une bactérie.

  • Cette bactérie produit des toxines qui provoquent une infection de la gorge ressemblant à une sorte d'angine mais qui, en plus, affecte les voies respiratoires supérieures générant ainsi des difficultés à respirer qui peuvent aller jusqu'à l’asphyxie.

  • La maladie peut se traiter en administrant d'une part, un sérum bloquant les effets des toxines et d'autre part, un antibiotique pour détruire les bactéries responsables.
    Mais cela n'empêche malheureusement pas à 100% les risques de décès.

  • Mieux vaut donc encore une fois se faire vacciner.

Le tétanos

  • Ici encore, le tétanos est causé par une bactérie.
    Cette bactérie se trouve dans la terre et donc aussi dans la poussière et plus généralement sur tout ce qui est sale, souillé.

  • On peut contracter la maladie par n’importe quelle petite blessure ou coupure, en apparence banale et anodine.
    Il est donc largement conseillé de toujours désinfecter la moindre petite plaie.

  • La bactérie responsable de la maladie produit une toxine qui se fixe sur les racines nerveuses des muscles provoquant alors leur contraction généralisée ... une sorte de crampe permanente, très douloureuse mais aussi des convulsions et des spasmes.

  • Bien que non contagieuse, cette maladie est grave car elle est souvent mortelle.

  • Ici encore donc, il est vraiment nécessaire de se faire vacciner et de faire un rappel du vaccin tous les 10 ans.

La coqueluche

  • La coqueluche est une maladie très contagieuse qui se transmet très facilement par les voies aériennes et qui affecte le système respiratoire.

  • Elle se manifeste par des quintes de toux fréquentes et prolongées, surtout la nuit, avec la possibilité de difficultés pour reprendre sa respiration. Ces quintes de toux sont souvent aussi accompagnées de vomissements.

  • Le fait d'avoir déjà eu la coqueluche ou d'avoir été vacciné ne donne malheureusement pas l'assurance d'une immunité à vie car celle-ci diminue au fil du temps.
    D'où la nécessité de faire plusieurs rappels du vaccin au cours d'une vie (environ tous les 10 ans).

  • A savoir encore que la coqueluche touche plus intensément les personnes les plus fragiles telles que les nourrissons, les femmes enceintes et les personnes âgées.

La rougeole

  • La rougeole est provoquée par un virus qui affecte essentiellement le pharynx et les poumons.
    Cette maladie est la plus contagieuse des maladies infectieuses. Elle se transmet le plus souvent par voie aérienne : Toux, éternuements, ...

  • Elle se manifeste par une forte fièvre (de 39 à 40°C), une toux sèche persistante, des eruptions cutanées externes (plaques rouges) et internes (petites taches blanches dans les joues) , des écoulements du nez, des vomissements et de la diarrhée ... ce qui entraîne bien évidemment une très grande fatigue.

  • Il n'y a pas de traitement spécifique contre la rougeole qui dure environ 10 jours.
    La seeule chose que l'on puisse faire c'est d'administrer des antibiotiques pour soulager ses effets et combattre l'infection.

  • Mieux vaut donc se faire vacciner pour éviter toute contamination plus que probable sans vaccin et éviter ainsi ses effets plus qu'indésirables

Les oreillons

  • Cette maladie virale très contagieuse attaque le plus souvent les glandes parotides (glandes salivaires situées en avant et en-dessous de chaque oreille) mais peut aussi atteindre le pancréas et les testicules.

  • Les oreillons se contractent essentiellement en hiver ou au printemps et se transmettent surtout par voies orales.

  • Le malade ressentira des maux de tête, des douleurs aux oreilles et à la machoire accompagnées d'une légère fièvre.
    Il pourra aussi ressentir des douleurs au ventre si le pancréas est touché ainsi qu'au testicules ... on parlera alors d'orchite qui peut, dans les cas graves, provoquer une stérilité.

  • Le traitement des oreillons consiste à combattre la fièvre et la douleur.
    Et, en principe, sans complications, la maladie est vaincue en +/- 10 jours et la personne est alors immunisée à vie.

  • Il est toutefois préférable de se faire vacciner pour ne prendre auncun risque d'une part et d'autre part, pour éviter tous les désagréments douloureux.


Retour Accueil

© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 38   -    Aujourd'hui : 0