Fabriquer son compost




Auteur : Manfred Antranias Zimmer

   

Auteur : Jing

   

Auteur : Manfred Antranias Zimmer




La solution idéale pour fabriquer son engrais écologique
et réduire le volume de ses poubelles !


Introduction

Pour fabriquer un bac à compost, rien de plus simple et vraiment pas cher !
De plus, tout en ayant toujours à portée de main une réserve d'engrais naturel, le poubelle se remplira moins vite et il faudra moins de sacs à ordures ... économie non négligeable !

Ceci dit, un bac à compost ne se met pas n'importe où.
Il faudrait idéalement le mettre à un endroit ombragé et à l'abri des vents froids pour ne pas ralentir le processus de décomposition des végétaux.


Matériel nécessaire pour 1 bac de 1m³
  • 4 piquets de clôture en T de 1,30 m
  • Du treillis de clôture (3,50 m de long x 1 m de haut) à petites mailles de préférence
  • Du fil de ligature
  • Une toile de sous-tente ou un pare-vent
  • 1 marteau, 1 mètre, 1 pince coupante et 1 niveau d'eau

Fabrication du bac
  • Commencer par choisir l'endroit où mettre votre bac
  • Tracer un carré de 1 m de côté
  • Enfoncer de 30 cm dans le sol les piquets de clôture aux 4 coins du carré en veillant bien, à l'aide d'un niveau, qu'ils sont bien perpendiculaires au sol ... de face mais aussi de côté !
  • Choisir le côté qui sera l'entrée et fixer le treillis sur les 3 autres
  • Fixer la toile de sous-tente au treillis (côté extérieur), en haut, au milieu et en bas
    ⇒ Et voilà : le bac est prêt à accueillir tous les "bons" déchets !
  • On peut encore le fignoler, en lui ajoutant un "toit" en planche ou en toile et, au fur et à mesure que le tas monte, en glissant devant l'entrée une planche de 20 cm de haut

Que peut-on mettre dans le compost
  • Les tontes du gazon, les restes de légumes et de fruits
  • Les petites branches de la taille des arbres ou de la haie à condition de les récouper en petits morceaux de +/- 10 cm de long
  • Les sachets de thé, le marc de café et les filtres en papier
  • Les coquilles d'oeufs et les croûtes de fromage
  • Les restes de pâtes (sans graisse ni sauce) et les restes de céréales (sans lait)
  • Les fleurs fanées, la sciure et les copeaux de bois
  • Les pelures d'oignon, les feuilles de salade, de choux, les queues de cerises (pas les noyaux), les peaux de bananes ... En fait, tous les déchets végétaux des préparations culinaires

Que ne peut-on PAS mettre dans le compost
  • La viande, le poisson, les produits laitiers, les matières grasses
  • Les excréments d'animaux carnivores (Chiens, chats, ...)
  • La cendre de bois
  • Les matières acides : pelures d'oranges, de citron, les aiguilles de conifères, ...
  • Les épluchures de pommes de terre sont déconseillées : parce que mal décomposées, elles pourraient regermer et aussi parce qu'elles dégagent une très mauvaise odeur en se décomposant

Comment obtenir un bon compost

Afin que la décomposition puisse se faire correctement et que les micro-organismes puissent effectuer leur travail, il faut qu'il y ait une circulation d'air.
C'est pour cela qu'il faut souvent mélanger les déchets organiques avec une fourche (+/- toutes les 2 semaines) et aussi veiller à ce que les matières déposées dans le compost soient coupées en petits morceaux.

C'est mieux aussi de couvrir le bac à compost, pour éviter qu'il soit trop humidifié par les pluies.
En effet, si le compost est trop humide, sa décomposition est plus lente et il faudra donc plus de temps pour qu'il soit optimal.

... Il faut enfin savoir qu'il faut environ 6 à 9 mois pour obtenir un bon compost prêt à être utilisé.

Retour Accueil

© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 127   -    Aujourd'hui : 0