Conserver les poireaux au congélateur
poireaux, congeler, jardinage, cuisine



Congeler les poireaux     Poireaux     Préparation des poireaux


Nous sommes en mars, avril.
Les poireaux d'hiver que nous avons semé dans le potager il y a 1 an, sont à maturité.

Mais comment les conserver ?

A court terme

... C'est la situation générale.
  • Venant du magasin ou du potager, sans traitement, le poireau se conserve dans le bac à légume du frigo pendant +/- 10 jours ou, dans un endroit frais et humide (une cave), pendant 1 à 2 mois
  • Si il a été lavé et coupé, le délai de conservation au frigo sera de +/- 5 jours
  • Si il a été cuisiné, il ne se conservera alors plus que 2 jours dans le frigo (dans un récipient hermétique)
  • Pour une conservation à plus long terme, il faudra le congeler.

Préparation à la congélation

Poireaux
Rien de plus facile.

Le poireau, comme la tomate d'ailleurs, ne demande aucun traitement particulier pour le conserver au congélateur.

Il suffit tout simplement d'enlever les feuilles abimées, de couper la partie supérieure des feuilles à environ 2/3 de leur longueur ainsi que les racines.

Il faut ensuite bien les laver à l'eau froide afin de ne laisser aucune salissure, terre ou grain de sable entre les feuilles.


Une fois bien égouttés, les poireaux peuvent être congelés entiers ou coupés en petits morceaux.
... Suivant ce que l'on en fera plus tard, on peut aussi séparer les blancs des verts et les congeler séparément.


Durée de conservation

Congélation Tel que préparé comme ci-dessus, le poireau se conserve au congélateur pendant 3 ou 4 mois.

Si on souhaite une conservation plus longue (de 6 à 12 mois), il faudra alors les blanchir avant leur mise au congélateur. Pour cela :
  • Les plonger après leur préparation dans une casserole d’eau bouillante salée couverte pendant 2 min
  • Ensuite, les égoutter et les plonger immédiatement dans de l’eau glacée pendant 2 min, pour arrêter la cuisson
  • Les égoutter à nouveau et les mettre au congélateur soit en sachet plastique soit en boîte de conservation

Ne pas oublier d'enlever un maximum d'air des sachets en plastique ni, surtout, d'apposer une étiquette avec la date de congélation ainsi que la date limite de conservation.


Dégustation

Les poireaux pourront bien sûr constituer ou faire partie d'excellentes soupes avec des pommes de terre, des oignons, des carottes ou des navets, ...

mais aussi :

Faire un délicieux « Stoemp » ou encore, être servis dans une salade, dans une quiche, en gratin avec des pâtes, du brocolis ou du chou-fleur, avec du poisson, avec une omelette, avec une sauce blanche ou une béchamel, ...

A noter que lors de son utilisation, il n'est pas du tout nécessaire de décongeler le poireau : il peut aller directement du congélateur à la casserole ...


Recette toute simple d'un « Stoemp » de poireaux

Ingrédients (4 pers)

- 4 beaux poireaux
- 1 kg de pommes de terre
- 1 ou 2 oignons
- 4 ou 5 saucisses de veau
- 1 ou 2 cubes de bouillon de légumes
- 50 g de beurre
- Du sel, du poivre et de la muscade

Préparation (+/- 1 h)
  • Éplucher les pommes de terre, les couper en 4 et les laver
  • Nettoyer soigneusement les poireaux et enlever +/- 1/3 des feuilles ainsi que les racines
  • Eplucher les oignons, les couper en morceaux et les faire brunir dans une casserole
  • Couper ensuite les poireaux en morceaux assez grossiers
  • Chauffer une casserole d’eau en ajoutant les cubes de bouillon, les pommes de terre et les poireaux
  • Laisser cuire à ébulition +/- 20 min en vérifiant que les pommes de terre ne soient ni trop cuites ni pas assez. (Elles doivent être encore un peu fermes)
  • Verser ensuite le tout dans une passoire pour laisser bien égouter et reverser ensuite dans la casserole en y ajoutant les oignons brunis
  • Cuire les saucisses en les laissant un peu brunir
  • Ecraser ensuite le stoemp, mais pas trop, avec un presse-purée
  • Saler, poivrer, ajouter la noix de muscade, le beurre et bien mélanger, en réchauffant si nécessaire
  • On peut aussi ajouter un léger filet de vinaigre pour relever la préparation
  • Servir et recouvrir avec les saucisses entières ou coupées en morceaux.
  • Pour varier, on peut aussi faire la même préparation avec du hâché de veau et des carottes ...



Bon appétit ...

Bon appétit


Conseiller cette pagePartager cette page ...
 
Retour Accueil
© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 253   -    Aujourd'hui : 1