Bien dormir : c'est essentiel


Dormir     Vidée     Marchand

Agitation, cauchemars, réveils fréquents, ... Rien de plus pénible ...
Et pourtant, sans le moindre médicament, tout est si simple !

Aaaaah ... S'endormir doucement dans les bras de Morphée, le coeur léger, la tête vide, l'esprit paisible pour se réveiller le lendemain frais, heureux, tout guilleret ... prêt à croquer la journée à pleine dent.

Morphée Mais au fait, pourquoi "dans les bras de Morphée" ?
... Parce que dans la mythologie grecque, le dieu sommeil (Hypnos) et de la déesse nuit (Nyx) ont eu un fils : Morphée devenu tout logiquement "le dieu des rêves".
Notons que, malgré son prénom à consonnance féminine et souvent représenté par une femme aux grandes ailes, Morphée est un garçon !

... Il aurait sûrement aimé chanter :
"Je suis un garçon" de Mylène Farmer ou "Je suis un homme" de Michel Polnareff.

Bien dormir, c'est simple ... comme 5 règles :

Ne pas rater le train

Train à vapeur Les yeux qui picotent, les paupières un peu lourdes, quelques baillements précurseurs ?
... Ce sont les passagers de la nuit : ceux qui attendent le train du sommeil.

Surtout ne pas le rater sinon, il faudra attendre le suivant (qui n'arrivera que dans +/- 1h30) et, avec patience, compter les moutons ... sur le quai noir de la nuit.

Comme chaque départ est réglé par un chef de gare attentif (le cycle du sommeil), il est important de s'embarquer, chaque jour, à la même heure sinon, à terme, plus aucuns de ces trains ne mèneront à la gare "Récupération".

Une chambre à bonne température

Lorsque le corps se dit "Je suis fatigué", il diminue tout naturellement sa température interne parce qu'il veut s'économiser, ralentir la machine ... cela se ressent souvent le soir, devant la télé.
Pas la peine d'augmenter le chauffage. Non, l'heure c'est l'heure : il faut doucement monter se coucher.

Idéalement aussi, pour favoriser l'endormissement, la température de la chambre devrait se situer entre 18° et 20° et, comme le faisaient nos grand-mères, au bon vieux temps, un + serait d'enfiler des chaussettes bien chaudes ... et oui ... elles savaient y faire nos grand-mères.

Un repas du soir léger

Un repas trop riche, un estomac chargé, une digestion difficile c'est pas vraiment les passagers de la nuit les plus favorables.

Plat de crudités A éviter donc :
Les plats trop épicés, trop gras, la viande rouge et l'alcool, le café, le thé ... tous les 3, exitants.
A favoriser par contre :
Les crudités, les légumes, les pâtes, le poisson, les tisanes (tilleul, camomille, verveine, ...), un verre de lait tiède, pour son effet apaisant.

Que le coin à dormir ne soit que "Pour dormir"

A proscrire donc la télévision, le bureau, les jeux vidéos, la tablette ou le pc dans la chambre.
Certainement pas non plus travailler sous la couette et espérer ensuite, en éteignant la lampe de chevet juste à côté, de s'endormir dans les 5 min.

La literie est aussi très importante : si le sommier grince, si le matelas est déformé ou qu'il fait sursauter le partenaire au moindre mouvement ... pas de doute, c'est mal parti pour une bonne nuit.
(Un matelas doit se changer environ tous les 10 ans, au-delà, il se creuse, s'affaisse et soutient mal le corps qui donc se fatigue presque plus qu'il ne se repose)

Du calme et encore du calme

Pas la peine de ressasser les problèmes de la journée, le mauvais bulletin du petit dernier, l'attitude d'un collègue, d'un voisin, le problème de la voiture, ...
Pas la peine encore de penser aux impôts ... ils arriveront quoi que l'on fasse.
Pas la peine non plus de commenter ou de discuter sur le film de la soirée.

... Demain est un autre jour et il n'y a pas mort d'homme, péril ou feu en la demeure.

Enfin, c'est vraiment pas le moment, ni l'endroit, pour se faire des reproches ... Ils pourront attendre demain si, entretemps d'ailleurs, ils n'auront pas été oubliés.


Bonhommet

Bonne nuit les petits ... heu ... les amis.

Retour Accueil

© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 1913   -    Aujourd'hui : 1