Le compost


Bac à compost en bois    Bac à compost en bois avec toit    Bac à compost en treillis de clôture

Introduction

Pour fabriquer un bac à compost, rien de plus simple !
De plus, tout en ayant toujours à portée de main une réserve d'engrais naturel, le poubelle se remplira moins vite et il faudra moins de sacs à ordures ... économie non négligeable !

Un bac à compost ne se met pas n'importe où. Il faudrait idéalement le mettre à un endroit ombragé et à l'abri des vents froids pour ne pas ralentir le processus de décomposition des végétaux.

Ci-dessous un exemple d'un bac à compost vite fait et peu couteux.

Matériel nécessaire pour 1 bac de 1m³ :

•    4 piquets de clôture en T de 1,30 m
•    Du treillis de clôture (3,50 m de long x 1m de haut) à petites mailles de préférence
•    Du fil de ligature
•    Une toile de sous-tente ou un pare-vent
•    1 marteau, 1 mètre, 1 pince coupante et 1 niveau d'eau

Fabrication du bac :

•    Commencer par choisir l'endroit où mettre le bac.
•    Tracer un carré de 1m de côté.
•    Enfoncer de 30 cm les piquets de clôture aux 4 coins du carré en veillant bien,
     à l'aide du niveau, qu'ils sont bien perpendiculaires au sol ... de face mais aussi de côté !
•    Choisir le côté qui sera l'entrée et fixer le treillis sur les 3 autres.
•    Fixer la toile de sous-tente au treillis en haut, au milieu et en bas.

      => Et voilà : le bac est prêt à y accueillir tous les "bons" déchets !

•    On peut encore le fignoler, en lui ajoutant un "toit" en planche ou en toile et
     au fur et à mesure que le tas monte, en glissant devant l'entrée une planche de 20 cm de haut.

Que peut-on mettre dans le compost ? :

•    La tonte du gazon, les restes de légumes et de fruits
•    Les sachets de thé, le marc de café et les filtres en papier
•    Les coquilles d'oeufs et les croûtes de fromage
•    Les restes de pâtes (sans graisse ni sauce) et les restes de céréales (sans lait)
•    Les fleurs fanées, la sciure et les copeaux de bois

Que ne peut-on PAS mettre dans le compost ? :

•    La viande, le poisson, les produits laitiers, les matières grasses
•    Les excréments d'animaux carnivores (Chiens, chats, ...)
•    La cendre de bois
•    Les matières acides : pelures d'oranges, de citron, les aiguilles de conifères, ...
•    Les épluchures de pommes de terre sont déconseillées : mal décomposées, elles pourraient regermer

Comment obtenir un bon compost ? :

Afin que la décomposition puisse se faire correctement et que les micro-organismes puissent effectuer leur travail, il faut qu'il y ait une circulation d'air.
C'est pour cela qu'il faut souvent mélanger les déchets organiques (+/- toutes les 2 semaines) et que les matières déposées dans le compost soient coupées en petits morceaux.

Il est également préférable de couvrir le bac à compost et ce pour éviter qu'il n'y ait trop d'humidité due à la pluie. En effet, si il y a trop d'humidité, la décomposition est ralentie.

Il faudra de 6 à 9 mois pour obtenir un bon compost prêt à être utilisé.

© Nadidom



Retour Accueil