Stop au cambriolage, au vol

Les cambriolages, les vols sont en constante augmentation !

Le cambriolage n’arrive pas qu’aux autres ... alors, comme dit l'adage, « Mieux vaut prévenir que guérir ».
Sans se casser la tête ni tomber dans la phobie, voici donc quelques conseils élémentaires,
peu couteux à mettre en oeuvre, pour protéger au mieux son habitation.



Protéger les portes fenêtres      Vol la nuit      L'oeil du voleur      Le cambriolage      Voleur     

Quelques statistiques :

  • 7 cambriolages sur 10 ont lieu pendant la journée (entre 14h et 17h) et leur fréquence augmente en période estivale et aux fêtes de fin d'année.

  • Ils ont souvent lieu alors même que les propriétaires sont chez eux !
    Les voleurs profitent d'une inattention des occupants et passent tout simplement par une porte ou une fenêtre laissée ouverte.

  • 30% des intrusions se font par l’avant de la maison et 70% par l’arrière.

  • Les voleurs sont pressés : le temps est leur pire ennemi.
    Ils ne se donnent en moyenne que 5 min pour entrer, trouver et repartir avec leur butin.
    Au-delà, ils savent qu'ils prennent de gros risques d’être pris en flagrant délit.

  • Un cambrioleur qui ne parvient pas à entrer endéans les 3 min abandonnera et ira voir ailleurs.

Bons plans pour limiter les risques :

1) Apprendre les bons réflexes

  • Bien gérer ses clés :

    • Ne pas les laisser traîner et si un jeu est perdu, remplacer rapidement le cylindre des portes concernées
    • Ne jamais faire apparaître son nom et son adresse sur le porte-clés
    • Ne pas laisser les clés sur la serrure
    • Et encore moins sous le paillasson ou dans un pot de fleur du jardin

  • Donner l'impression que la maison est occupée : demander que l'on ouvre régulièrement vos volets, brancher une lampe visible de l'extérieur et/ou une radio qui s'allumeront à des périodes programmées.

  • Tondre régulièrement la pelouse

  • Bien fermer ses portes et ses fenêtres à clé même pour une courte absence.

  • Ne pas laisser la boîte aux lettres déborder de pub et de courrier en demandant à un membre de la famille ou à un voisin de venir la vider quotidiennement.

  • Ne jamais dire en public qu'on s'absente ... pour aller en vacances, par exemple, de telle à telle date.
    Ne pas communiquer non plus ces informations ni sur le répondeur téléphonique ni sur internet (Facebook, Twitter, Msn, Messagerie).

  • Ne pas mettre les bijoux et/ou de l'argent liquide dans la chambre, c'est le 1er lieu visité par un voleur mais plutôt les cacher ou les mettre en sécurité dans un coffre fort à la banque par exemple.

  • Ne pas laisser entrer un inconnu chez vous pour téléphoner : demandez-lui le numéro et téléphonez vous-même.

  • Si un inconnu sonne chez vous, même en uniforme (Police, agents du gaz, de l'électricite ou de l'eau, ...), toujours demander une pièce d’identité et, en cas de doute, refuser d’ouvrir ! => Une carte sera déposée dans la boîte aux lettres.
Voleur

2) La protection mécanique et la surveillance humaine

Le temps et le bruit dissuadent les voleurs. Il faut donc tout faire pour les freiner au maximum et semer le doute quant à une présence ou non dans la maison. Pour cela, on peut :
  • Renforcer :

    • Les fenêtres, par une poignée à clé et/ou en ajoutant des verrous, voire même des barreaux.
    • Les portes, en installant une serrure multipoints et un cylindre de sécurité qui ne doit pas dépasser la rosace extérieure de plus de 2mm. Placer aussi des verrous et des chaînettes de sécurité.
    • Pour les portes-fenêtres coulissantes, qui sont généralement un point faible, il suffit de placer une latte en bois entre l’encadrement fixe et la partie mobile.

  • Installer un oeillet/un judas dans la porte d'entrée.

  • Installer des volets déroulants assez lourds ou, si il y a déjà des volets battants, ne pas les laisser entrebaillés.

  • Eviter de cacher/camoufler la maison par de grandes haies derrière lesquelles le cambrioleur lui aussi, pourra se cacher et donc opérer sans être vu.

  • Ne pas laisser dans le jardin des échelles ou des outils qui pourraient faciliter le cambriolage.

  • Demander l'aide de votre voisin qui pourra :

    • Contrôler et faire le tour de la maison à des heures variables.
    • Utiliser votre corde à linge.
    • Mettre sa poubelle devant votre entrée.
    • Stationner sa voiture dans votre allée de garage.
    • ... Vous pouvez aussi lui signaler que vous n'avez commandé ni travaux, ni déménagement.

3) La surveillance électronique

  • Elle est assurée par un système d’alarme : c'est dissuasif mais, bien sûr, cela n'empêche pas d'entrer.
    Son avantage est de détecter toute intrusion, d'activer une ou plusieurs sirènes et de pouvoir, suivant le cas, envoyer un signal vers une personne ou un service de gardiennage afin de permettre d'agir en conséquence.

  • Attention : tout système impose un entretien régulier afin qu'il ne s'enclenche pas intempestivement
    ... surtout quand vous n'êtes pas là.

  • Une alarme sert surtout à faire peur aux intrus et à les faire partir au plus vite mais si personne ne peut intervenir, elle sera peu efficace : le voisinage en effet, ne fait plus vraiment attention à ces alarmes.

  • Enfin, il faut aussi vouloir y mettre le prix ! En effet, un système bon marché peu fiable sera toujours trop cher puisque incapable de jouer efficacement son rôle de surveillance.

    De plus, dans ce domaine, il y a beaucoup de charlatans ... alors, il ne faut certainement pas hésiter à demander plusieurs offres toutes parfaitement adaptées à l'environnement toujours spécifique du bien à surveiller !
    => Idéalement, le vendeur doit venir sur place pour pouvoir correctement repérer les points faibles à sécuriser.


Stop au vol
    Bonne protection.
    Et ... Croisons les doigts !

© Texte Nadidom


Retour Accueil