Dans le château


Cette chanson raconte l'histoire d'un amour presque impossible ... Un peu à la Roméo et Juliette ...


Dans le château d'une princesse
En mal d'amour dans sa forteresse,
J'ai laissé mon coeur
Dans le château d'une princesse.
Derrière le voile de la jeunesse,
Les mots d'amour ont souvent le goût des promesses
Moi, ça m'faisait peur
... Jusqu'où ira cette tendresse ?

Moi, je n'ai pas la richesse,
Le pouvoir d'un roi,
... Je ne suis que moi.
Moi, on ne me dit pas "Altesse",
Ma maison est de bois
Et dehors, il fait froid.

L'amour, dit-on, n'a pas de frontière.
Elle m'aimait et ça, j'en étais fier.
Elle m'a tout donné :
Son coeur, son corps, simplement sans manière.
Même le château, aux murailles centenaires
Se souviendra de cet amour légendaire
Qui a inondé
Ses nuits tranquilles de tant de lumière.

Mais un matin, c'est au son du tambour
Qu'on m'enferma tout au fond d'une tour
Pour avoir osé
Toucher aux charmes d'une Dame de la Cour.
Pour seul procès, un trop long discours,
Incompréhensible et, pour moi, sans recours.
Ils m'ont condamné
... Je s'rai pendu au lever du jour.

Final :
Moi, j'navais pas la richesse,
Les manières d'un roi,
Je n'étais que moi.
Et si vous croisez cette Princesse,
Dites-lui que là-bas
Je suis devenu Roi.


© Dominique LARUELLE
(Publiée à la Sabam le 23/06/1982)


 
Retour Accueil
© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 2464   -    Aujourd'hui : 0