Chanson de Dominique

C'est ma toute première chanson : je l'ai écrite à 14 ans.
Elle m'a été inspirée par une fille toute simple, toute gentille mais un peu frivolle.
Elle habitait Tournai, Place Verte, tout près de la Tour et de la Gare.
A l'époque, notre maison se situant dans une ruelle, j'ai tout naturellement choisi comme nom "d'Artiste"
Dominique LARUELLE



La Passagère



Elle est tombée amoureuse d'une guitare,
Ses soupirs ont déclarés triste mon histoire.
Son coeur sevré d'amitié
S'est évadé, les yeux fermés.
Elle m'a parlé, beaucoup parlé,
De tout, de rien.
Elle a cherché, trop cherché
A prendre ma main.
Elle a rêvé d'un long baiser
Que je n'ai pas voulu lui donner.

Car moi, je ne veux pas
D'une passagère
qui ne sait où aller.
Pourtant, à son regard,
Cette âme légère
Semble pouvoir aimer.

Ses yeux, fatigués de croire, ont chaviré.
Et dans ce bleu brouillé, je me suis noyé.
J'ai voulu, vraiment voulu, prendre sa main
Mais je me suis perdu dans le lendemain.
Plus tard, dans cette nuit,
J'étais trop seul, dans mon lit.
Et j'ai rêvé d'un long baiser,
Qu'elle ne pouvait plus me donner.

Reviens-moi Passagère,
Je n'ai pas su voir
Ton pauvre coeur.
Reviens, c'était hier,
Je veux y croire
Pour nos deux coeurs.

© Dominique LARUELLE
(Publiée à la Sabam le 25/11/1981)

Retour Accueil