Sus aux cafards
cafard, blatte, cancrelat, insecte



Sus aux cafards     Le cafard     Les cafards


Qu'on les appelle cafards, blattes ou cancrelats, ces bestioles ne sont pas du tout les bienvenues dans notre nid douillet.
... Beurk ! Allez ouste, dehors !


C'est quoi un cafard ?

Cafard Le cafard est un insecte nocturne qui vit en communauté. Donc si on en voit un, il y a fort à parier qu'il y en a plein d'autres.

Ils aiment la chaleur et l’humidité, c’est pour cela qu'on les trouve le plus souvent dans la cuisine et dans la salle de bain.

Ils se faufilent dans de toutes petites fissures, se cachent dans et derrière les armoires, derrière le frigo, dans la hotte, dans les fermetures de fenêtre et, plus fort encore, dans les tuyaux de plomberie ... par exemple quand après de fortes chaleur, le niveau d'eau dans le syphon de l'évier n'est plus une barrière !


Ils peuvent faire leurs nids dans des cavités des murs ou du plafonnage, dans les faux plafonds, sous des carrelages un peu décollés et même derrière le papier peint.

Les cafards sont généralement de couleur brune.
Ils ont de grandes pattes et 2 grandes antennes qui servent de radar tant pour se guider que pour déceler de la nourriture ou encore pour communiquer entre eux.

Ils ont aussi 2 paires d’ailes mais ils se déplacent surtout avec leurs pattes et même très vite.

Ils sont omnivores et se ravitaillent d'un peu tout et de n'importe quoi : des miettes de toute sorte, végétales ou animales, de restes qui traînent, d'aliments sucrés, de fruits et même de leurs congénères !
Ils peuvent rester des semaines sans manger ni boire, vivrent au moins 1/2 h sous l'eau et, incroyable, ils peuvent encore vivre quelques jours ... sans tête ! Autant dire qu'ils sont très résistants et donc aussi difficile à éliminer.

Ils y a plusieurs espèces mais dans nos régions (France, Belgique), c'est surtout le cafard "germanique", qui est le plus présent. On le reconnait aux 2 bandes foncées le long de sa tête.

La femelle peut pondre de 30 à 40 œufs et ce jusqu'à 7 fois tout au long de sa vie qui dure de 3 à 6 mois. ... Cela peut donc faire 280 cafards par femelle ! ... C'est dire l'invasion possible !

Comment détecter leur présence ?

  • En les voyants bien sûr (Morts ou vivants)

  • Si il y a des emballages alimentaires troués dans les armoires.
    ... Ils ont des mandibules très puissants pouvant découper le papier, le carton, le film plastique.

  • Si il y a une odeur désagréable dans l'air.
    ... Comme les fourmis, les cafards dégagent des phéromones.

  • Si il y a des petits cacas en forme de traînées noires sur les murs ou les tablettes

Cafard germanique Puisque les cafards traînent dans des endroits pas très propres (poubelles, égouts), ils peuvent bien sûr apporter des maladies telles que la salmonellose, la gastro-entérite ou encore favoriser l'asthme et l'eczéma.

Mais il y a aussi les dégâts collatéraux de par un mauvais usage ou un usage abusif des aérosols anti-cafards. C'est important de le souligner : il ne faut en effet pas faire pire que bien !


Comment s'en débarrasser ?

Sus aux cafards
  • Avoir un chat

  • Répandre ici et là de l'huile essentielle d’eucalyptus citronnée

  • Nettoyer avec du vinaigre blanc

  • Faire des petites boulettes d'acide borique en poudre et de lait concentré et les répartir dans les lieux sensibles

  • Mélanger un peu de bicarbonate de soude avec un peu de sucre en poudre et placer cet appât aux endroits stratégiques dans de petites coupelles.

  • Il y a bien sûr toute une panoplie de produits et de pièges vendus dans le commerce mais, comme déjà dit plus haut, il faut être prudent dans leur utilisation pour ne pas altérer notre santé d'une part mais aussi celle de notre portefeuille !

  • Il y a alors les règles de bon sens : avoir une maison propre, vider les poubelles très régulièrement, ne pas laisser traîner de la nourriture, ranger les denrées dans des boîtes hermétiques, rincer et essuyer les éviers, la douche, changer le filtre de la hotte, fermer la porte du lave-vaisselle, de la boîte à pain ...


Nous conclurons avec une note étonnante :

Dans certains pays d'Asie, les cafards sont un met apprécié ... Eh oui !
Mais attention : il s'agit de cafards d'élevage dont les normes d’hygiène sont bien évidemment contrôlées.

Met asiatique


Bonne prévention, bonne chasse et, peut-être aussi, « Bon appétit » ... Pensif



Conseiller cette pagePartager cette page ...
 
Retour Accueil
© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 53   -    Aujourd'hui : 0