Le moustique : sérial killer
Moustique piqûre mort maladie



Tueur en série     Moustique femelle     Piqûres de moustique


Son vol est reconnaissable entre tous.
Impossible de dormir sachant que nous sommes sa proie : sans pitié, il tourne et tourne jusqu'à nous piquer traitreusement parfois même sans faire de bruit !


Qui pique et pourquoi ?


Vampire Il faut savoir que seule la femelle du moustique pique !

Elle ne fait que quelques millimètres et pourtant, bien avant la mouche tsé-tsé, le serpent et même l'homme, elle tue en communiquant des maladies meurtrières : la malaria, le paludisme, la fièvre jaune ou tout simplement des infections.

Comme les vampires, les femelles moustiques veulent du sang et elles sont particulièrement douées pour nous le pomper à petites doses.

Non, elles ne sont pas attirées par le taux de sucre dans le sang (glycémie). Elles repèrent leurs proies par leur odorat et leur détecteur de chaleur.

En effet, c'est l'ensemble de nos odeurs corporelles, le dioxyde de carbone (CO2) que nous rejetons en respirant, notre parfum ainsi que notre transpiration, qui l'attirent et ensuite la chaleur dégagée par nos veinules qui fixe son choix pour nous pomper le sang qui servira à nourrir sa ponte.

On a constaté que les moustiques aiment les couleurs foncées car elles retiennent le dioxyde de carbone et qu'ils évitent les couleurs claires telles que le jaune, l’orange et le vert pomme.
C'est toujours bon à savoir !

Pour piquer, le moustique utilise sa trompe comme une seringue et il injecte sa salive anticoagulante dans notre peau pour que le sang volé ne se coagule pas.
C'est cette salive irritante qui provoque ces chatouillements horribles.


Comment se protéger au mieux contre ce prédateur ?

  • Eviter toutes les sources d’eau stagnante près de la maison.
    C'est en effet dans ces eaux, même de petite surface (dans un seau, mares, flaques, par ex) que les oeufs de moustique sont pondus et se développent

  • Bien évidemment avoir une bonne hygiène corporelle puisque ce sont nos odeurs fortes qui les attirent.
    ⇒ Prendre très régulièrement une petite douche juste avant d'aller dormir pour les éliminer (aisselles, pieds, chevilles, ...)

  • Poser une moustiquaire dans les fenêtres

  • Porter des vêtements amples, épais et sans trop d'ouverture, en évitant ceux de couleur foncée

  • L'utilisation d'un petit ventilateur est aussi assez efficace car il empêche les moustiques d’entrer et de voler à leur aise
  • Huiles essntielles
  • L’essence de citronnelle, de lavande, d'eucalyptus citronné, de combava ou de patchouli offre aussi une protection individuelle efficace.
    Attention de ne pas appliquer ces huiles essentielles pures, directement sur la peau !


  • Le parfum de certaines plantes écarte les moustiques : la mélisse, le thym citron, la citronnelle, le basilic à petites feuilles, le géranium, la menthe poivrée, la lavande.
    ⇒ Les planter dans des bacs posés près des fenêtres sera donc un bon rempart.

  • Eviter les parfums parce que les moustiques les aiment et y sont sensibles aussi !

Et quand le mal est fait, comment soulager la douleur ?

  • Si malgré ces petits conseils madame moustique a commis son larcin, surtout ne pas gratter le bouton, car on risque fort de l’infecter.
    De plus, le fait de gratter stimulera la zone et ne fera qu'augmenter et même propager la réaction cutanée

  • Pour apaiser la démangeaison, on peut imbiber un coton avec du vinaigre et l'appliquer sur la piqûre

  • On peut aussi frotter des feuilles froissées de cerfeuil, de persil, de cassis, de plantain ou un oignon coupé dans sa longueur, directement sur la piqûre.

Sérial killer

Attention à certaines arnaques qui promettent monts et merveilles ...
mais sans vrais résultats !


Conseiller cette pagePartager cette page ...
 
Retour Accueil
© Texte Nadidom

Total  Visiteurs : 92   -    Aujourd'hui : 2